Musicien et compositeur, le parcours d’Adrien Tyberghein se caractérise par son éclectisme, son ouverture et son ancrage dans la modernité.

Adrien débute la musique à l'âge de 6 ans, il est diplômé du Conservatoire National de Musique et de Danse de Paris et du Conservatoire Royal de Mons (BE). Il a suivi également une formation jazz et musiques improvisées au Centre des Musiques Improvisées Didier Lockwood (CMDL).

Par ailleurs, dans le domaine des arts audio-visuels, il a effectué une formation vidéo et son au Fresnoy - Studio National des Arts Contemporains et réalisé plusieurs courts métrages.

Il gagne plusieurs prix durant sa carrière de musicien (nommé “soloist rising star” en Belgique, “Young Talent of the Year”, ...).

La curiosité insatiable d’Adrien le mène à explorer un large panel de styles musicaux : musique baroque, romantique, contemporaine, électronique, musique du monde et jazz. Il décide très vite de placer l'improvisation au centre de son langage musical.

Il a collaboré avec des ensembles, institutions et Festivals renommés (Opéra National de Paris, Orchestre Philharmonique de Radio France, Ensemble Intercontemporain, Chapelle Musicale Reine Elisabeth, Ensemble Musiques Nouvelles, Arties, Festival de Pâques, ...).

Il a également joué et collaboré avec des artistes réputés, tant dans la sphère classique que jazz ou musiques actuelles (Manu Katché, Ibrahim Maalouf, Gautier Capuçon, Claire Désert, Olivier Charlier, ...).

Ces projets et rencontres l’ont mené à trouver sa voie et à se consacrer exclusivement à la contrebasse soliste, chambriste, ainsi qu’à la composition. Il repousse alors les limites de son instrument de manière originale et insoupçonnable.

Les tournées qu’il effectue l’amènent à rencontrer des cultures variées qui l’inspirent dans ses compositions et le nourrissent constamment dans ses improvisations.

Ses récitals innovants mélangent musique classique, musique du monde, jazz, improvisation et travail basé sur les nouvelles technologies.
Chaque récital est une histoire unique et construit un pont entre tradition et modernité.

En 2020, Adrien écrit, réalise et compose « Seul Contre Basse », un projet seul en scène, transdisciplinaire mêlant musique, théâtre, danse, vidéo et installation.

Vous pouvez retrouver actuellement Adrien dans divers projets et notamment dans Seul Contre Basse - Récital, avec Dyad (Didier Laloy - Adrien Tyberghein), dans Water & Fire (Quentin Dujardin et Didier Laloy), au sein de l'ensemble Musiques Nouvelles, Astoria ou Izvora.

Repéré par Ibrahim Maalouf en 2020, ce dernier l'invite à intégrer le noyau dur du « Free Spirit Ensemble » qui est le premier orchestre classique au monde spécialisé dans l’improvisation.

Adrien compose également des bandes sons originales pour des films variés et des chaînes web.

Il a enseigné la contrebasse et la Méthodologie Spécialisée (pédagogie appliquée) à l'Institut supérieur de Musique et de Pédagogie de Namur (IMEP) et enseigne actuellement au Conservatoire à Rayonnement Départemental de Tourcoing.

Adrien joue sur une contrebasse 5 cordes de Laurent Demeyère, un archet Boris Fritsch et Carbow.

Notons également la présence du jeune contrebassiste Adrien Tyberghein. Son archet étincelant ranime un univers classique à l'évidence dépoussiéré. Une personnalité intense qui provoque ce croisement inattendu.

France Musique

Il est de ces virtuoses, qui une fois l'instrument en main, vous hypnotise.

Nord-Eclair, Voix du Nord

Contrebassiste prodige, à 26 ans, Adrien Tyberghein est à l'ébauche d'une longue carrière de musicien.

Neuville Mag'

Sortir du cadre et toucher à tout, c'est le Leitmotiv d'Adrien Tyberghein {...}, une idée novatrice et ambitieuse de la musique et des arts.

Nord-Eclair

Please reload

Discographie