SEUL

CONTRE

BASSE

La basse c’est l’onde que l’on ressent, celle qui nous fait vibrer, entrer en résonance avec la matière sonore et la musique. C’est le rapport à la terre, à l’immense, à ce qui nous dépasse. Elle est aussi le socle de la musique, la fondation sans laquelle aucune harmonie ne pourrait s’ancrer, fondation rythmique aussi : le groove, le moteur, ce qui réveille notre instinct et nous donne envie de danser.

Dans Seul Contre Basse, la contrebasse est, au-delà de ça, le rapport duel entre la solitude et le monde extérieur. Elle est passions : amour et haine, le miroir brisé de ce que nous sommes et de ce que nous sommes en puissance. Elle estl’amplificateur de nos émotions, l’outil nous permettant d’aller vers l’autre.

L’outil, c’est la technologie.
Le XXIème siècle est marqué par l’avancée spectaculaire du numérique et des nouvelles technologies : intelligence artificielle, réalité augmentée, expériences immersives, musique électronique et amplifiée. La technologie a renversé les schémas sociaux contemporains.
Nourrit-elle la créativité ? Nous rapproche-t-elle ou, au contraire, nous reclut-elle derrière nos écrans ?
Quelle part d’humain nous reste-t-il de nos jours : quels liens entretenons-nous dans la société contemporaine face à l’autre, à un paysage silencieux ou à un spectacle ?

Seul Contre Basse traite de ces questions actuelles à travers une expérience inédite et immersive alliant musique, vidéo, nouvelles technologies, poésie et théâtre.
A la croisée du récital soliste 2.0 et de l’installation, le répertoire abordé est très éclectique : musique improvisée, musique écrite, tradition et modernité (allant de J.S BACH à des compositions personnelles en passant par des créations mondiales de compositeurs Belges, Français et Suisses).

Le spectacle peut toucher tout le monde - musiciens ou non musiciens - par les

questions universelles et actuelles qu’il soulève et la réflexion qu’il mène sur l’art, la philosophie, la sociologie et la science.

Le premier volet de Seul Contre Basse sera un concert mis en scène, introspectif et mêlant musique classique et électronique.

© adrientyberghein

  • Facebook Black Round
  • Instagram Black Round
  • Black YouTube Icon